Maroc – Troisième jour de marche

[singlepic id=411 w=600 h=600 mode=web20 float=center]Debout Louloute, debout Louloute, debout. Après la nuit dans le froid, Loulou et Louloute ont dû affronter les animaux sauvages. Enfin sauvages, surtout pour l’amie québéquoise qui a une peur incontrôlable des toutous. Donc vous comprendrez sa petite frayeur devant la horde de chiens errants autour des tentes toute la nuit. Mais il est temps de replier la tente et d’aller prendre le petit-déjeuner. Et ce matin encore, la sortie de la tente est un véritable émerveillement.

Au programme du jour, Loulou et Louloute ont le droit à un peu de fraîcheur au fond d’une gorge. Qu’il est agréable d’entendre le bruit ruisselant de l’eau et d’apercevoir une esquisse de verdure.

Certaines profiteront du petit cours d’eau au fond de la vallée pour se laver les cheveux. Mais Loulou après avoir mis un orteil dans l’eau, il pense que le shampooing dans la rivière il ne le vaut pas alors il restera tout cracra jusqu’au retour à l’hôtel.

En parlant de miam miam, il est temps de s’arrêter autour d’une petite mare et à l’ombre de quelques palmiers.

Après le miam miam, Louloute prend un peu de repos et elle a bien raison la Louloute car la marche sera au total de 7 heures. De plus, les paysages de l’après midi sont un peu fades par rapport aux jours précédents. Alors au moment d’arriver sur le bivouac du jour, quel plaisir de constater que les tentes sont déjà montées. Et Loulou il sait dire merci en marocain alors un grand Shoukrane aux muletiers.

Epuisés, épuisés nous sommes. Alors au dodo. Pas trop froid, pas de clébard hurlant. La nuit devrait être bonne. A demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *