Pérégrinations photographiques

Ça se passe aussi par ici

twitterfacebookflickrinstagram

Un matin depuis le Mont d’Or

Les montagnes des Alpes sont belles ! Mais c’est certainement depuis celles de Franche-Comté que l’on dispose de la plus belle vue !

Pont de Châtillon – Vallée de la Loue

Les miroirs d’Ornans et de Scey sont plus connus. Mais entre Rurey et Rouhe, le pont de Châtillon traverse la Loue et offre un miroir très sympathique. Alors, miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ?

Ruisseau de Vergetolle – Source bleue

Nouvel affluent de la vallée de la Loue : la Vergetolle. Vous trouverez au bout du vallon de la Vergetolle, deux sites remarquables : la source bleue et la cascade de la Tuffière. La source bleue est en fait une marmite où l’eau prend une couleur féérique. En ce lieu, l’eau vous attire inexorablement tel un regard de femme qui vous piège et vous noie. Un peu plus amont, vous trouverez la cascade de la Tuffière (pas de photo, laRead More

Vallée de la Brême – Puits noir

Nouvel affluent de la Loue, nouvelle merveille et nouvelle curiosité géologique. La Brême, muse de Gustave Courbet, présente la particularité de se perdre en partie dans un gouffre, appelé le puits de la Brême ou puits noir. L’eau qui se perd dans ce gouffre rejoint une rivière souterraine et rejoint la Loue une dizaine de kilomètres plus loin. En période de grandes eaux, le phénomène inverse se déroule, le gouffre refoule et vient gonfler la Brême de ses eaux.  JeRead More

Belvédère de Renédale – Vallée de la Loue

Vous connaissez déjà le belvédère du moine de la vallée, rendez-vous aujourd’hui chez son voisin le belvédère de Renédale. Il se situe plus en amont dans la vallée de la Loue. Quand le moine de la vallée regarde vers les villages de Mouthier et Lods, le belvédère de Renédale regarde les gorges de Nouailles. Allons voir…

Cascade de Syratu

Descendant la roche de la Baume, le Syratu dévale de cascade en cascade avant de rejoindre la Loue. Pas de sentier pour rejoindre cette cascade à l’apparence sauvage. Que de pérégrinations à poursuivre sur les berges de la Loue ou les flancs de sa vallée.

Fort de Joux

Profitant d’un jour seul pendant les vacances de Noël, j’ai décidé d’aller petit déjeuner en face à face avec le fort de joux. Montée à la frontale, je m’installe tranquillement sur un éperon rocheux au pied du fort Mahler. Les chamois en contrebas, le pied ! Et question paysage, on n’était pas mal non plus…