Monts du Cantal, Pas de Peyrol et Puy Mary

Pour la découverte du deuxième grand massif d’Auvergne, nous avons utilisé la voiture pour atteindre le pas de Peyrol (pas bien…). Ce col routier est le plus élevé du Massif Central (1589 mètres). Il nous servira de base de lancement pour une petite marche dont l’objectif est le sommet du Puy Mary qui culmine à 1783 mètres. Le Puy Mary  est un dôme érodé d’environ 6,5 millions d’années. Sa forme pyramidale est due à l’érosion glaciaire qui a modelé des cirques sur ses flancs, au départ des grandes vallées du massif : Jordanne, Mars, Grande Rhue et Santoire. La marche pour le sommet fût courte mais intense, la pente est rude. Mais qu’est ce que c’est beau. Un panorama à 360°C sur les différentes vallées glaciaires aux pentes herbeuses où vient s’accrocher le brouillard qui au gré du vent passe d’un versant à l’autre. La lumière, profitant des trouées dans les nuages, finit de sublimer le paysage.

A voir absolument ! A compléter par la visite du village de Salers. Ce paysage et ce village sont mon coup de cœur pendant ce voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *