La belle à la jolie silhouette
Citadelle de Besançon depuis le fort Griffon

Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas sorti aux aurores pour poser mon trépied dans les rues de Besançon.

1er décembre, 6h15 le trépied est posé rue de ronde du fort Griffon juste au dessus du clos Barbizier dans l’attente de l’heure bleue. Mais avant, c’est un croissant de lune qui pointe le bout de son nez vers la colline de Bregille. C’était raccord avec ma première tasse de thé. Le ciel commence ensuite à se colorer. S’en suit une heure creuse où le ciel n’est plus très intéressant et où les rayons du soleil n’inondent encore pas la boucle. Une heure à faire les 100 pas et à enchaîner les thés bouillants pour tenter de se réchauffer un peu.

Enfin le soleil apparaît et vient enflammer la ville. Je mitraille dans tous les sens pour essayer de profiter au maximum de cette belle lumière qui cisèle de magnifiques silhouettes. On ne pense plus au froid et on en prend plein les mirettes…

Cette sortie fût aussi ma première occasion de prendre véritablement en main ma nouvelle acquisition : l’EOS 70D. Plutôt très satisfait pour le moment. Mais laissez moi un peu de temps pour devenir intime avec ce nouveau boîtier et je vous livrerai un ressenti plus approfondi.

13 thoughts on “Besançon depuis le fort Griffon

  1. J’avais moi aussi raté cette superbe série! Merci j’aime beaucoup lire sur ce type de sujet. C’est inspirant pour un photographe qui ne sais plus quoi prendre quelques fois. Une panne d’inspiration comme il en arrive quelques fois!

    1. Merci Seb pour ton commentaire. L’hiver, même en journée, la lumière peut être sympathique. Mais je comprends ta frustration. Pour moi aussi, les occasions de sortir l’appareil photo se font rare ses derniers temps.
      @+

    1. Merci Sébastien.
      Je dois l’avouer, je suis également content de cette série de par la diversité des lumières et des sujets en restant en un même lieu pour la prise de vue. Mais c’est sûr que cette magnifique lumière m’a bien aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *