Belvédère du moine de la vallée - Doubs - Franche Comté
Belvédère du moine de la vallée – Doubs – Franche Comté

Les falaises de calcaire qui dominent la Loue nous offrent de magnifiques belvédères à la vue imprenable. Et quand la veille fût chaude et la nuit fraîche, du haut de ces belvédères, la Loue devient vaporeuse, danse et caresse les falaises…

Valse avec la brume – Vallée de la Loue – Franche-Comté from Stéphane Gavoye on Vimeo.

La prise de vue a été réalisée depuis le belvédère du moine de la vallée (situé peu après Renédale) le 30 septembre 2012 au petit matin. Le time lapse a été monté grâce à windows live movie maker à raison de 20 images par seconde. Quand on est devant un tel paysage, on est tenté de jouer au maximum du grand angle pour en mettre le plus possible dans l’image mais monté le téléobjectif peut s’avérer être une bonne idée pour aller chercher des détails. Personnellement, j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer à cache-cache avec les arbres et la brume. A ce sujet, je vous renvoie vers un article intéressant de Tom Mosack : Photographier des paysages au téléobjectif.

21 thoughts on “Belvédère du moine de la vallée – Vallée de la Loue

    1. Merci pour ton commentaire Pyrros. Ces matinées sont vraiment magiques. Tu programmes ton timelapse et après tu savoures le paysage. Que du bonheur. J’ai refait une sortie matinale sur la vallée de la Loue il y a une semaine. Le billet avec les photos et le petit timelapse arrivent dans la semaine.

      @+
      Stéphane.

    1. Oui ce n’est pas vraiment perceptible à l’oeil nu mais quand on accélère un peu les choses, on se rend bien compte que la brume est plutôt houleuse. Merci pour ton passage et le commentaire.

  1. Bonsoir Stéphane,

    Depuis le temps que je voulais tester le time lapse, ta production me donne encore plus envie… reste à réfléchir au sujet. Les photos sont superbes et on a vraiment l’impression d’être à coté de toi.
    A bientôt
    Fabrice
    Fabrice Articles récents..Rencontres parisiennesMy Profile

    1. 😀 Si c’est possible de boucler pour une danse sans fin mais j’ai un autre article sur le feu. Si j’ai du temps en rab dans l’avenir mais cela m’étonnerait fort…
      Bonne soirée Véro.

  2. C’est fabuleux !!
    J’ai une telle flemme et pourtant, en Auvergne, je pourrais m’offrir la même chose en prises de vue ! Pfff je suis impardonnable.
    Et toi, félicitations ! C’est d’une beauté, ça me laisse sans voie … surtout le timelapse … une mode à laquelle il faudrait que je me frotte aussi 😉
    KurO’ Articles récents..La vogue … qu’est-ce ?My Profile

    1. Merci !
      Les journées vont être de plus en plus courtes. Voilà une bonne nouvelle pour concilier photos aux aurores et ta flemme. En espérant que tu ne sois pas trop frileuse 🙂
      Et encore merci, ça fait toujours plaisir de lire un tel commentaire.

      À bientôt Kuro.

    1. Merci pour ton commentaire et ton retour sur la nouvelle présentation. Content que ça plaise car le choix de ce nouveau thème a été compliqué.

      A bientôt.
      Stéphane.

  3. Oh, c’est vraiment très joli. Le timelapse est en effet court, mais il est une très bonne illustration (si on peut dire) des photos. Les deux se marient bien.
    Mes préférées sont les cinq dernières, elles ont un côté magique et mystérieux qui me plait beaucoup. En plus, elles sont effectivement assez originales.
    Tu as bien du courage de te lever si tôt 🙂
    Armand Tchou Articles récents..Ombre flottanteMy Profile

    1. C’est dur de sortir du lit mais quand tu arrives au belvédère et que tu vois ce spectacle, tu ne regrettes vraiment pas. Et ça te permet de faire la sieste l’après midi avec des belles images dans la tête 😉

    1. Salut Tom,

      Je t’avais dit que j’adhérais totalement à ce que tu disais dans ton article donc je partage.
      Pour le time lapse, c’est tellement dévoreur en temps. Je suis allé là-bas avant tout pour prendre des photos. J’adore les résultats des time lapses mais je ne prend pas réellement de plaisir au moment de la prise de vue donc je pense que je continuerai à privilégier la photo. A voir en fonction des séances de prise de vue.

      @+
      Stéphane.

        1. Mais je suis pas aussi impliqué que toi. Planter le bivouac et laisser femme et enfant à la maison. Non leur chaleur me manquerait trop. Quant au deuxième boîtier, ça impose aussi deuxième trépied. Bref pas les finances. Mais merci pour les conseils. L’emprunt d’un deuxième boîtier peut s’envisager.

          @+
          Stéphane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *