Cascade du Gué du Saut et vallée de la Semouse

Barrage sur la Semouse
Barrage sur la Semouse

La cascade du Gué du Saut se situe sur la commune de Xertigny dans les Vosges. C’est la cascade de mon enfance, baignade lors des chaudes journées d’été, la sortie en fin d’année avec le curé du village (à l’époque ce n’était pas dangereux, une sortie avec un curé). Et paradoxalement, je ne m’étais jamais attardé à la prendre en photographie. C’est le ruisseau du Rechentreux qui donne naissance à cette cascade. Puis le Rechentreux vient rejoindre la Semouse et sa vallée au riche passé industriel. On la surnomme également vallée des forges. La première forge date du XVIème siècle. Au XIXème siècle, Monsieur Daubié donne aux forges de la vallée de la Semouse une renommée internationale avec une récompense à l’exposition universelle de 1855. Mais les siècles se suivent et ne se ressemblent pas toujours, la vallée de la Semouse et plus particulièrement le lieu dit du Blanc Murger ont aujourd’hui une apparence plus glauque à l’image des nombreuses friches industrielles de la région (mines, métallurgie, textile…). Ne persiste aujourd’hui qu’une seule industrie : La Tréfilerie des Vosges. Mais tout cela confère à cette vallée une ambiance à part.

Article mise à jour le 20 août 2012 avec 2 nouvelles photos de la cascade du Gué du Saut (en couleurs cette fois-ci)

5 commentaires Ajoutez le votre

  1. Cédric dit :

    Superbe image que celle du barrage, le traitement est excellent et confère à cette image une atmosphère presque inquiétante. Brrrr ! 😉
    « La chevelure ruisselante » est également de très belle qualité. Plus qu’une chevelure, j’y vois un tissu diaphane qui bouge au gré du vent. Une image très douce et poétique.

    Cédric.

  2. Lionel dit :

    Bravo pour ton travail Stéphane, très créatif!

  3. Véro dit :

    La première est superbe avec les engrenages et toute la mécanique bien « texturée ». La deuxième en revanche est étrange, c’est surprenant, on se demande ce que c’est, mais j’accroche moins. Et les 2 suivantes sont bien dans la lignée de ta dernière série, c’est propre, net, bien composé 😉

    1. Stéphane dit :

      La deuxième, je ne suis pas parvenu exactement à ce que je voulais faire. Il y a quelque chose dans le cadrage qui me dérange. Merci pour ton commentaire.

      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *