Entre Saône et Mamirolle - Franche Comté
Entre Saône et Mamirolle – Franche Comté

Chaque jour, je parcours la route entre Saône et Mamirolle. Attention, je ne parle pas de la N57 et de ses 2×2 voies. Non, je vous parle de la D410 beaucoup plus champêtre. Tous les étés, j’assiste au même spectacle : les vagues animent les champs de blé sous les lumières rasantes de l’aube et du crépuscule et les coquelicots envahissent la plage. Mais jamais, je n’avais pris le temps de m’arrêter pour immortaliser ce paysage. Erreur corrigée. Je ne suis, à mon avis, pas parvenu à tirer la quintessence de ce paysage et de ce lieu. Loin de là. Je pense que je serai donc amené à enrichir cet article avec de nouvelles photos. A suivre…

13 thoughts on “Entre Saône et Mamirolle

  1. Bonjour,
    je suis actuellement à la recherche d’un champ de coquelicots pour une séance photos, pouvez vous me dire ou se situe celui-ci et si il apparait tout les ans ou pas et si oui à quelle période.
    Cordialement,
    Steve

    1. Bonjour,

      Comme le titre le dit, ce champ se situe sur la départementale entre Saône et Mamirolle dans le Doubs. Pour l’instant point de coquelicots et avec la rotation des cultures, je ne suis pas sûr que les coquelicots seront très présents cette année à cet endroit. Si les kilomètres ne sont pas un frein, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil vers les plateaux qui surplombent la reculée de Baume les Messieurs. Plus précisément, au niveau du cirque de Ladoye sur la route entre Plasne et La Marre. J’avais vu des champs très sympa associant blé, bleuets et coquelicots. Normalement, la floraison se déroule de mai à juillet mais avec cette météo pourrie, il y a du retard.

  2. Très belle série champêtre. Faudrait qu’on apprenne à s’arrêter plus souvent en effet et d’arrêter de se dire « il faudrait que » … hô comme je te comprends 😉

  3. Belle série très variée. J’apprécie particulièrement la dernière, un beau contre-jour avec cependant du détail dans les pétales 😉

    1. Merci pour ton commentaire Fabrice. Si la lumière est belle, je ne suis pas satisfait de la composition pour cette dernière photo. On dira que c’est un peu le bordel.

  4. Superbe série, j’adore ! La première, (celle mise en avant sur l’article, soit l’avant-dernière de la série, c’est bon cette fois ? 😉 ), c’est fait avec la technique de l’explo-zoom ou c’est de la surimpression ? Ou post-traitement ? Ou c’est secret ?

    1. Oui, on se comprend cette fois. C’est de l’explozoom. Donc rien de très secret. Merci pour ton passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *