Huê et sa citadelle – Viêt Nam

Capitale impériale du Viêt Nam de 1802 à 1945 sous la dynastie des Nguyên. Huê fût aussi la place de durs affrontements lors de la guerre de décolonisation et lors de la guerre du Viêt Nam, tout particulièrement pendant l’offensive du Têt en janvier – février 1968. Ces combats ont engendré la destruction de nombreux monuments historiques et de pièces d’une valeur inestimable. Il faudra attendre 1990 pour que le gouvernement Vietnamien commence des travaux de restauration. Comme la citadelle de Besançon, la citadelle de Huê est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO n’est pas le seul parallèle que je peux faire avec la citadelle de Besançon. Bien sûr les styles arcitecturaux n’ont pas grand chose à voir (Vauban n’est pas passé par le Viêt Nam), on n’y trouve pas les mêmes animaux (éléphants et carpes koi à Huê) mais dans les deux citadelles, il se dégage une ambiance paisible incitant à des balades lentes et délicieuses. Nous y serons allés deux journées consécutives. La première dans le cadre d’un circuit avec un tour opérator qui ne nous laissera pas le temps pour déployer toute la lenteur nécessaire à une dégustation savoureuse du site. Cela explique la deuxième après midi passée à la citadelle. Et surtout la fin d’après midi, heure où les touristes commencent à déserter l’endroit pour laisser la pleine jouissance du lieu aux flâneurs qui ne traverseront la porte de sortie qu’accompagnés par le soleil couchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *