Quai Vauban – Sortie nocturne Besançon du 13 août 2011 – Test de la technique du zooming (ou de l’explozoom)

Le zooming (ou explozoom) est une technique qui permet de focaliser le regard sur le centre de la photographie qui est la zone qui restera nette tout en donnant un effet dynamique. Cette technique se réalise entièrement à la prise de vue et ne nécessite pas de post-production.

Le matériel nécessaire:

  • Tout appareil photo avec un zoom à réglage manuel de la focale via un barillet
  • Un trépied (car la pose sera le plus souvent longue)

Réglage du boîtier:

  • Priorité vitesse en réglant une vitesse de 1 seconde ou plus
  • Mise au point manuelle
  • Réglage ISO : 100 dans la mesure du possible afin d’éviter la montée du bruit
  • Si vous pouvez relever le miroir, ne vous en privez pas
  • Activez la réduction du bruit en pose longue si vous disposez de cette option

Il ne reste plus qu’à procéder à la prise de vue. Le principe est simple, tourner délicatement le barillet du zoom en déclenchant l’obturateur. Après vous disposez de pas mal d’options qui vont faire varier le rendu de la photographie :

  • La vitesse à laquelle vous tournez le barillet de zoom qui fera varier l’intensité de l’effet. Mais vous devrez tourner le barillet à une vitesse la plus constante possible afin d’obtenir un effet homogène.
  • Le moment où vous zoomez ou dézoomez. Si vous voulez disposez d’un « fond net », vous pouvez déclencher le zoom à mi-pose (c’est le cas pour la photographie présentée ci-dessus).
  • L’utilisation du flash qui peut permettre de figer un instant.
Essayez mais n’en abusez pas. Posez vous la question si ce traitement apporte quelque chose. Dans le cas de la photo présentée, je trouve que le zooming permet de focaliser le regard sur la bande enherbée et sur les personnes sur le banc et enfin de casser un peu le classicisme du quai Vauban.
A vos appareils…
Si vous souhaitez échanger sur cette technique, les commentaires sont là pour ça et j’apprendrai certainement des choses…

 

7 commentaires Ajoutez le votre

  1. Nico dit :

    Bonjour,

    Plusieurs fois nous avons tenté cette technique mais en zoomant très rapidement pour avoir une impression de net au milieu et de flou autour. Nous n’avions pas pensé à poser l’appareil pour zoomer lentement. Nous testerons.

    Merci

    1. Stéphane dit :

      Bonjour,

      Oui ça laisse un peu moins la place au hasard. C’est vite compliqué à main levée. Je découvre votre blog. Plutôt sympa votre périple, je vais aller de ce pas l’ajouter à mon flux RSS.

      Bonne route.

      1. Nico dit :

        Merci pour le compliment.

  2. Cathy Bernot dit :

    Bonjour Stéphane,
    Merci pour ce tuto et cette belle balade nocturne à Besançon.
    Voilà une technique qui me tente depuis un moment, mais jamais testée. Impressionnant, et j’y reviendrais sans doute cet hiver, saison où je range l’objectif macro pour des photos plus urbaines et nocturnes.
    Bon week-end

    1. Stéphane dit :

      Bonjour Cathy,

      Merci beaucoup pour ton passage et la trace que tu as laissée. Je suis sûr que tes photographies urbaines sont un régal mais je souhaite tout de même que ton objectif macro rejoigne ton fourre tout le plus tard possible car quel ravissement pour les yeux.

      A bientôt j’espère.
      Stéphane.

  3. SebJ dit :

    Bonjour Stéphane,

    Voilà une technique que je n’ai pas encore explorée. Merci pour tes explications très claires et pratiques.
    C’est clair que ce type d’effet est à utiliser avec réserve : un effet ne fait pas une bonne photo.

    Pour le quai Vauban, ça me paraît très approprié, d’autant que le dédoublement de l’effet dans le reflet est du meilleur effet. J’aurais peut-être même poussé le vice jusqu’à zoomer encore plus pour emmener la partie floue jusqu’aux bords de l’image.

    A bientôt,
    Sébastien

    1. Stéphane dit :

      Bonjour Sébastien,

      Tu deviens le plus grand commentateur de mon blog 😀

      C’était la première fois que je m’essayais à cette technique donc j’ai pas mal tâtonné. Mais c’est vrai que je n’ai pas essayé des zooms de fortes amplitudes. Les quais Vauban n’étant pas très farouches, je pense que j’aurai le loisir d’y retourner et d’essayer de nouveaux réglages. Merci pour la critique constructive. J’essaierai d’y donner suite dans le futur.

      A bientôt,
      Stéphane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *