Test livre photo Pixum

Pixum m’a donné dernièrement la possibilité de tester un de leur produit. Cela tombait bien puisque je n’avais pas encore couché sur le papier les photos de notre séjour dans les Alpes l’été dernier.

Première question, quel type de livre photo choisir ? Quoi de mieux qu’un livre paysage XXL (38 x 29 cm et jusqu’à 42×30 cm pour les couvertures similicuir et toile) pour des photographies de grand espace. Pour ce format pas le choix dans le papier et pas de papier photo. L’impression est réalisée sur papier mat satiné d’un grammage de 200 g/m².

Première étape dans la création d’un livre photo, le téléchargement du logiciel de création. Donc direction le site de pixum où vous pourrez trouver des versions pour Windows et Mac ainsi que pour Linux (chose rare). Téléchargement et installation sans problème. Au lancement du logiciel, vous devez choisir votre livre. Vous disposez de plusieurs clés d’entrée : format de livre ou type de papier. Une fois cela fait, le logiciel d’édition s’ouvre et surgit la fenêtre de l’assistant qui vous propose une mise en page automatique. Option qui peut être très pratique quand il s’agit de faire un livre photo rapidement et sans prise de tête. Si vous optez pour cette solution, cela se passe en 3 étapes :

  • Sélection des photos et du nombre de pages de l’album
  • Choix du thème
  • Sélection de la couverture et définition du titre

Vous cliquez et hop un livre photo. Vous avez alors la possibilité d’éditer votre livre et il faut avouer que cela va s’avérer nécessaire car la mise en page est totalement farfelue. Enfin c’est surtout les recadrages qui m’ont fait bondir, c’était du n’importe quoi. Voir l’exemple ci-dessous.

De toute façon, je pensais bien utiliser la mise en page sans assistant. C’est du classique, vous pouvez changez vos fonds (vous pouvez télécharger des fonds en complément de ceux pré-installés), vos polices, le nombre de photos par page… Le logiciel vous proposera également de corriger les yeux rouges sur les photos où le flash a été utilisé (utilisation des EXIFs des images). Vous avez également à votre disposition un grand nombre d’outils (sépia, N&B, peinture à l’huile, contours, correction luminosité, contraste…). Avec cette multitude de possibilités, vous pouvez laisser libre court à votre imagination.

Vous avez également la possibilité d’afficher une grille pour l’alignement de vos photos mais malheureusement cette grille n’est pas aimantée pour faciliter l’alignement des différentes photos entre elle.

Le bilan de la phase de mise en page : le logiciel vous offre la possibilité de faire ce que vous avez en tête mais pouf, c’est laborieux. Il faut tout de même préciser que c’est la première fois que j’utilisais ce logiciel et que j’ai peut être raté certaines options qui m’auraient facilité la vie.

J’ai attendu 5 jours ouvrés entre ma commande et l’avis d’expédition, peut être un peu long. En revanche, la livraison a été très rapide puisque j’ai reçu le livre le lendemain de l’avis d’expédition.

Maintenant, passons au plus important, la réception du livre photo et mon ressenti. Premier point le déballage. Emballage carton + livre photo sous film plastique. Le livre était impeccable, toutefois je pense qu’il pourrait être pertinent d’ajouter des protections sur les coins.

Premier contact : la couverture qui en met plein les yeux.

Puis on tourne les pages. J’appréhendais un peu par rapport à l’impression sur papier mat. J’avais des souvenirs plutôt mauvais avec des photos qui ressortaient très ternes (livre imprimé il y a 3 ans chez un autre fournisseur dont je ne me souviens plus). Ben non, très bonne surprise, j’ai trouvé l’impression très propre, très nette tout en respectant les couleurs de mes photos. J’ai été particulièrement bluffé par les impressions noir et blanc.

Petit bémol, avec ce type de papier vous ne pourrez pas ouvrir votre livre photo à plat alors que c’est possible avec les impressions sur papier photo.

Résumons en une phrase : pffffiouuu que la conception est laborieuse mais pffffiouuu que le résultat est beau (même s’il est dommage de ne pouvoir réaliser une impression sur papier photo pour ce format).

Et encore merci à Pixum pour m’avoir permis de tester ce livre photo.

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Alain ROLLAND dit :

    Merci pour ce test très utile.
    Question: tenue dans le temps?
    Merci et amitiés
    Alain ROLLAND Articles récents..Boeuf aux carottesMy Profile

    1. Stéphane dit :

      Bonjour.
      Je n’ai pas assez de recul pour répondre à votre question étant donné que le livre n’a pas 2 mois. Mais je n’ai jamais rencontré de problème de vieillissement sur les livres photos. 10 ans maxi. A plus long terme, je ne sais pas.
      Stéphane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *